La galère de la diversification

  • Madame Maman

Avant d'avoir des enfants, je pensais que faire manger un enfant était simple, et que les enfants qui refusait de manger étaient simplement capricieux et les parents laxistes ... oui, et puis j'ai eu des enfants ....

 

Pour Petit Monsieur, je ne me suis pas posé de questions mais l'alimentation à toujours simple avec lui. Bébé, il engloutissait son biberon à la vitesse de l'éclair et ne s’arrêtait seulement quand le biberon était vide, et ce qu'il y a 120 ml ou 310 !

Quand l'heure de la diversification à sonner, je ne me suis pas posé de question. On a commencé par quelques cuillères de carottes ( du jardin de Papy, et cuisiner par Maman), puis très rapidement un petit pot complet.

Il a gouté les légumes de saisons du jardin, dévorer ses compotes ( que je ne faisais pas, car il ne les aimait pas) et apprécier la viande proposé tout de suite.

La diversification a été un vrai régal avec lui. Aujourd'hui il mange comme nous, et il goute presque à tous. Je dis presque car il repère les fruits de très loin et refuse catégoriquement d'y gouter. Mais dans l'ensemble je n'ai jamais eu a me battre pour le faire manger.

 

Little Demoiselle, s'est une autre histoire. Elle à toujours été sensible aux nouveautés : changement de biberon, de lait, ajout de blédine ....

On a commencer les petits pots vers ses 4 mois et demi.

De la carottes du jardin de Papy, cuisiner par Maman, comme pour Petit Monsieur. Mais la ressemblance s’arrête là,la réaction, elle, a été bien différente :

Des hauts le cœur, un refus d'ouvrir la bouche, et des nuits de nouveaux hachées.

Je lui ai laisser du temps, 1 semaines, 2 semaines, 3 semaines et puis la "pression" du pédiatre, de l'entourage j'ai réessayer doucement. Et là j'ai tout tenter : Les légumes dans le biberon, des petits pots du commerce pour une texture différente, d'autres légumes ...

Et puis, malgré les recommandations j'ai proposé des compotes, et puis aussi les petits suisses du grand frère, mais rien n'y fait, il lui faut 1 H pour manger 10 g de compotes, et encore le bavoir en mange autant qu'elle !

Aujourd'hui, à bientôt 7 mois, Little Demoiselle est bien loin d'être diversifiée, mais chaque jour je lui propose un peu de légumes et de compotes. Chaque jour elle en mange un peu plus, et c'est notre petite victoire à nous !

Je ne la brusque pas, pour ne pas la dégouter complétement de la nourriture.

De toute façon je suis sur qu' a 15 ans elle mangera des légumes, de la viande ou au moins des pâtes !

Je la voit mal arrivé au self du lycée avec son biberon, sa boite doseuse de lait en poudre et de demander au chef cuistot de lui réchauffer tout ça !

 

 

La galère de la diversification
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog